Skip to main content

La Caisse d’Épargne fait mûrir son logo

Par 21 juin 2021Rebrand

La Caisse d’Epargne suit sa consœur, la Banque Populaire qui a changé d’identité en 2018. Elle refond légèrement ses traits et se lance, comme de nombreux acteurs bancaires, dans une posture plus en phase avec ses valeurs sociétales. Entamée avec la signature ‘Vous être utile’, cette approche trouve une nouvelle impulsion dans une campagne ayant pour thème la lutte contre le cyber-harcèlement.

À propos de la Caisse d’Épargne

La Caisse d’épargne est un groupe bancaire français bicentenaire créé en 1818. Il est construit sur un modèle de quinze caisses d’épargne régionales qui comptent environ 4200 agences. Il fusionne en 2009 avec le groupe des Banques populaires, donnant naissance au Groupe BPCE, formant le deuxième acteur bancaire en France. Malgré la fusion, les deux enseignes commerciales subsistent. La Caisse d’épargne restant la plus grande banque commerciale du groupe BPCE.

Le projet

Ce lifting léger s’apparente plus à un travail de restauration des marqueurs identitaires de la marque. Le nouveau logo de la Caisse d’Épargne se est plus lisible, plus moderne mais aussi adossé à une typographie plus impactante. Son duo de teintes rouge / gris reste inchangé mais les teintes se ravivent avec un rouge historique réaffirmé.

Notre nouvelle identité visuelle et notre nouveau territoire publicitaire illustrent la volonté de la marque d’être encore plus utile à chacun de ses clients et à la société dans son ensemble. Cette conviction est au cœur de notre ADN et notre communication s’inscrit dans le prolongement des évolutions importantes que la Caisse d’Epargne a mis en œuvre ces dernières années au service de ses clients. Des évolutions dont la marque se doit aujourd’hui d’être le reflet.

Laurent Buffard, directeur de la Communication Caisse d’Epargne

C’est la fin de la signature en capitales et du chartage en tout Helvetica ! Un travail typographique plus fort, plus affirmé qui légende le carré rouge reconnu par 87% des français d’après le communiqué de presse de lancement. J’avoue ne pas avoir noté la ressemblance jusqu’à ce jour, mais le nouveau dégradé rouge vif n’est pas sans rappeler un opérateur téléphonique bien français. Ce dégradé rapproche un peu plus les deux banques commerciales du groupe puisqu’un dégradé bleu était aussi apparu sur le logotype de la Banque Populaire en 2018.

On note par ailleurs que l’écureuil évolue peu, mais prend de la consistance, une excellente nouvelle à mon humble avis ! Il n’a pas toujours été l’emblème de la banque, le réseau original ayant eu des symboles différents. On peut citer la ruche, utilisée dans les années 1920 et 1930, puis la fourmi, au début des années 1940. Le premier logotype reprenant l’animal économe et prudent est apparu en 1950 selon un dessin inspiré de Benjamin Rabier. Ce symbole devenu iconique dans un paysage bancaire ultra digitalisé et tourné vers les néobanques a le mérite de soutenir l’héritage stable et bienveillant de la marque et de ses sagas publicitaires.

Pour amorcer ce changement de visage en douceur, La Caisse d’Epargne a choisi de lancer son nouveau territoire de marque autour de ce sujet sociétal majeur : le cyber-harcèlement. Une vaste campagne média basée sur un film de marque a démarré le 6 juin dernier.

Commentaires