Accor poursuit sa transformation avec la rénovation des HotelF1

Par 21 avril 2019 mai 24th, 2019 Campagnes

Cette année est riche de nouveautés pour le groupe Accor. Après avoir changé son identité pour affirmer la nouvelle vocation « Augmented Hospitality », renouvelé le positionnement d’Ibis, c’est au tour de HotelF1 de changer de ton et de bénéficier d’une campagne de relance.

À propos d’HotelF1

En 1985, Accor révolutionne le paysage hôtelier français avec la création de Formule 1, première enseigne très économique du marché. En 2008, la marque évolue et lance en France une nouvelle génération d’hôtels low-cost, renommée sobrement HotelF1.

Le projet

En janvier dernier, la marque low-cost du groupe hôtelier Accor choisissait l’agence Rosapark pour communiquer sur le re-positionnement de son offre. L’objectif principal est de modifier la perception des clients en s’appuyant sur la récente rénovation de 36 hôtels avec un design coloré et moderne. La marque propose désormais un concept expérientiel dénommé « On the road » incluant de nouveaux services, une nouvelle charte graphique et de nouvelles typologies de chambres adaptées aux attentes d’une clientèle loisirs nomade plus jeune et plus féminine. À noter que le réseau HotelF1 sera rénové intégralement d’ici fin 2020.

En ce qui concerne la campagne de lancement, le spot TV joue la carte d’un road trip humoristique rythmé par un gimmick sonore jubilatoire « Youuhouuu ». La musique, élément clé dans le rendu final, contribue à donner la juste tonalité au film et à porter la comédie.

« Nous avons voulu un film joyeux, enthousiaste, moderne, à l’opposé de l’image perçue d’hotelF1 aujourd’hui. Pour changer le regard des gens et pour qu’ils considèrent à nouveau la marque comme une solution d’hébergement envisageable, il faut un électrochoc, dans le fond et dans la forme. »


Delphine Drutel, Directrice Générale de l’agence Rosapark

Communiqué — La signature « Tout a changé et ça change tout », qui porte le message central de cette campagne, boucle parfaitement le film. L’enjeu de ces codes forts et de ces partis-pris tranchés : émerger dans un marché concurrentiel et parfois peu lisible en communication. « Avec un produit très populaire il fallait rester humble et parler vrai tout en ayant une bonne dose d’autodérision pour émerger dans le paysage audiovisuel. Nous sommes très fiers du nouveau concept #ontheroad et notre objectif est de profondément revaloriser l’image de la marque et reconquérir ainsi notre clientèle. » complète Florence Liger-Tourrès, directrice marketing d’HotelF1.

Un commentaire

Commentaires