Kenzo change d’identité dans la continuité

Par 26 avril 2020avril 29th, 2020Rebrand

La marque de vêtements et parfums Kenzo a rafraîchi son logotype et toute son identité en ce début d’année suite à l’arrivée de Felipe Oliveira Baptista à la direction de la création. Loin du conformisme des autres marques Kenzo creuse sa singularité avec un logo qui adopte, certes des traits pleins, mais pas de typographie sans-serif ou de linéale simple comme on peut le constater dans le secteur.

À propos de Kenzo

La marque Kenzo a été fondée par le créateur du même nom Kenzo Takada, né dans le village de Himeji en 1939. En travaillant en parallèle de sa scolarité, il a étudié à l’école des modélistes Bunka Gakuen, une institution plutôt féminine où il a été l’un des premiers hommes à entrer. C’est avec la compensation reçue pour la démolition de son habitation pour rebâtir un Tokyo en plein essor que démarrera son aventure dans la mode. Il s’installe en 1965 à Paris et se fait largement connaître dans les années 70 pour son travail moderne des coupes japonaise, sortant des sentiers battus. En 1993, LVMH rachète la marque et s’accorde avec Kenzo pour qu’il reste à la création. Le chiffre d’affaires 2018 de l’entreprise avoisine les 265 millions d’euros. Depuis juillet 2019, c’est Felipe Oliveira Baptista qui remplace Humberto Leon et Carol Lim qui officiaient à la direction de la création depuis 2011.

Le projet

Pour signer une nouvelle page dans l’histoire de la marque, celle-ci se pare d’une nouvelle identité. Présentée comme un jeu de construction, elle garde la particularité de la maison grâce à un système toujours aussi expressif. Dans l’histoire de Kenzo, le logo, les imprimés et les motifs sont autant d’outils qui vivent dans ses créations. On imagine que ce sera donc toujours le cas avec ce nouveau système modulaire. C’est donc un changement notable mais qui s’inscrit dans l’héritage de Takada.

Le nouveau directeur de la création l’admet lui-même dans les colones de Vogue, « C’est la base d’un nouveau langage de marque qui prend garde à s’intégrer dans le dessin des pièces. Le nouveau logo devient partie intégrante du style de nos nouveaux modèles. » Il a confié au New York Times Magazine qu’il allait prochainement revisiter le Tigre, emblème de la marque.

Monogramme Kenzo

Garder l’esprit enthousiaste, nomade et ouvert sur le monde, propre à l’univers de son fondateur. Animer ce patrimoine, actualiser le logo et l’emporter vers des fonctions graphiques et picturales qui participeront à la signature même des vêtements. Le logo KENZO, tel un jeu de construction dans sa typographie, devient un éminent principe visuel, mobile, transformable pour de multiples expressions créatives.

Communiqué Kenzo

Commentaires