La MAIF bouge et change d’identité

Surprise, la MAIF, l’assureur militant à l’image sage et rectiligne décide de modifier son image pour devenir une entreprise responsable et en mouvement. Elle prend les devants face à des enjeux de fracture sociale, d’urgence climatique et de rupture digitale qui s’amplifient et s’engage sur la voie de l’entreprise à mission, comme le propose désormais la loi PACTE.

À propos de la MAIF

La mutuelle est fondée le 17 mai 1934, sous le sigle MAAIF pour Mutuelle d’Assurance Automobile des Instituteurs de France. 6ème assureur automobiles et 1er assureur du secteur associatif, la MAIF couvre l’ensemble des besoins de plus de 3 millions de sociétaires. En 2018, le groupe MAIF a réalisé un chiffre d’affaires de 3,6 milliards d’euros.

Le projet

Depuis sa naissance, la MAIF place la recherche du mieux commun au cœur de son projet. Elle est actuellement en plein plan stratégique 2019-2022, « Engagés pour demain », convaincue que les entreprises ont une responsabilité citoyenne et doivent l’assumer. Pour œuvrer dans ce sens, elle a décidé de franchir une nouvelle étape en étant la première grande entreprise à devenir une entreprise à mission, au sens de la loi PACTE.

Par exemple, la MAIF s’engage ainsi à accompagner la filière du recyclage automobile aujourd’hui méconnue et en pleine transformation, en structurant la filière démolition et en favorisant l’usage des pièces de réemploi. Sur les 30 000 véhicules non réparables cédés chaque année à l’assureur mutualiste par ses sociétaires, ce dernier s’engage à en déconstruire 18 000. Cette première étape s’inscrit dans une trajectoire ayant pour cible la déconstruction de tous les véhicules dans quelques années.

Dans la forme, la MAIF adopte ainsi une nouvelle marque unique pour tout le groupe. L’identité graphique évolue, le triangle historique est désormais asymétrique et penché pour donner une image de mouvement et d’ouverture. La couleur rouge, unique et lumineuse, symbolise l’engagement et l’héritage du groupe. La signature quant à elle est conservée et affirme la détermination à poursuivre ses efforts auprès de ses clients et sociétaires.

Nous franchissons aujourd’hui une nouvelle étape dans la construction d’une entreprise qui place la recherche d’un impact positif au cœur de son modèle. Je suis fier que la MAIF soit la première grande entreprise à annoncer son intention de devenir société à mission et j’espère qu’elles seront nombreuses à nous suivre dans cette voie.

Pascal Demurger, Directeur général de la MAIF.

Opinion

Fini le cartouche vert, bonjour le rouge et le triangle audacieux ! Le style change, la typographie est plus imposante, entrant en adéquation avec la volonté d’affirmer une mission et des responsabilités sociétales. Cette évolution s’inscrit dans une continuité avec la même tagline, ce qui est un excellent choix selon moi. En effet, « Assureur militant » n’a jamais été aussi juste avec cet engagement vers l’entreprise à mission.

La parole est à vous ! Que pensez-vous du rebrand de la Maif ?

Un commentaire

Commentaires